Home » Presse » Communiqués de presse » « Digitalize or Die » : comment réussir la numérisation dans les achats

4ème Executive Summit de Mercateo

« Digitalize or Die » : comment réussir la numérisation dans les achats

La 4ème édition de l’Executive Summit de Mercateo à Berlin a réuni de nombreux décideurs achats d’entreprises européennes le 8 novembre dernier. Les participants ont échangé sur les opportunités de la numérisation et sur la façon dont la diversité dans les achats pouvait être assurée. La présentation d’Eva Wimmers, Présidente Europe d’Huawei Honor, intitulée « Digitalize or Die » a été l’un des moments clés de l’événement. Mme Wimmers a ainsi expliqué les points importants pour une numérisation réussie.

Le leitmotiv du 4ème Executive Summit de Mercateo était « Déterminez le futur de votre entreprise avant que le futur ne détermine votre entreprise ». Eva Wimmers, Présidente Europe d’Huawei Honor (précédemment CPO de Deutsche Telekom) et qui a tenu une présentation, l’a formulé encore plus directement avec son titre « Digitalize or Die ». Elle a délibérément choisi ce titre provocateur, car la numérisation pose des défis majeurs aux entreprises. « Celui qui regarde toujours en arrière et réfléchit à ce qui a fait son succès dans le passé ne va pas simplement manquer le coche, mais il va finir par disparaître » affirme Mme Wimmers. Cependant, elle ne prône pas la numérisation sans discernement : « Chaque fois qu’il faut du bon sens et de la créativité, on ne peut pas automatiser. On a alors besoin de têtes pensantes et d’idées pour observer, écouter et trouver des idées innovantes. C’est pour cette raison que la numérisation et la non-numérisation devraient aller de pair dans le domaine des achats. »

Vers une automatisation des processus d’achat

« Ce sont avant tout les relations commerciales personnelles qui peuvent bénéficier de la numérisation, affirme Bernd Schönwälder, membre du Conseil d’administration de Mercateo, lors de sa présentation. Le B2B est un business de relations et la valeur ajoutée entre les entreprises est en grande partie basée sur ces relations. Les réseaux numériques, qui mettent les parties prenantes en contact, seront un élément important de la stratégie numérique des entreprises, explique Bernd Schönwälder. La principale condition pour cela est que ces plates-formes restent neutres vis-à-vis de toutes les parties prenantes. »

Lors de la table ronde, Eva Wimmers, Ulrich Piepel (CPO RWE/Innogy), Thorsten Woike (CPO SAG) et Bernd Schönwälder, membre du Conseil d’administration de Mercateo, ont échangé sur le thème « Repenser les achats ». Tous les participants étaient d’accord sur ce point ; l’humain ne doit pas rester sur le carreau. La numérisation doit permettre aux collaborateurs d’être créatifs et d’apporter une contribution stratégique à l’entreprise. C’est la seule manière d’apporter des contributions de qualité aux processus d’achat. Il peut s’agit d’économies, de processus optimisés ou encore d’une structure d’entreprise plus flexible.

Veille du Symposium BME

Comme lors des éditions précédentes, l’Executive Summit de Mercateo s’est tenu la veille du 51ème Symposium BME sur les achats et la logistique à Berlin. En tant que partenaire du Symposium BME, Mercateo sera représenté par Bernd Schönwälder qui y tiendra une présentation. Cet événement regroupe les acheteurs et décideurs de Grands Groupes de secteurs différents qui ont la possibilité d’échanger sur les tendances dans les achats. L’Executive Summit de Mercateo a été l’occasion de faire du networking et d’échanger sur des thèmes majeurs de l’e-procurement.